Système d’information Résif-SisMob

La sauvegarde et la distribution des données acquises par les projets utilisateurs sont aussi des missions importantes de Sismob. La mise en forme des données et métadonnées est assurée par le nœud A Sismob du système d’information (SI-Résif), alors que sauvegarde et distribution sont assurées par le nœud B Résif, comme pour les réseaux sismologiques permanents de Résif.

Conformément à la charte Sismob, les responsables des expériences transmettent aux ingénieurs du nœud A Sismob les données continues ainsi que toutes les informations nécessaires à la construction des métadonnées, notamment les informations de localisation. Les données brutes sont alors converties au format standard d’échange, archivées et transférées au nœud B Résif pour distribution aux collaborateurs du projet sur instructions du responsable de l’expérience.

Sauf exceptions (interventions post-sismiques), les données ne sont accessibles qu’aux membres de l’équipe de projet pendant les 3 années suivant la date de fin de l’expérience. Elles deviennent publiques après cette échéance.

Pour les campagnes utilisant des stations large-bande, le centre de données fournit au responsable un accès au serveur qui, par le calcul et l’affichage des densités spectrales de puissance du bruit, permet de contrôler la qualité des enregistrements et des réponses instrumentales.

Les enregistrements issus des expériences temporaires Sismob représentent aujourd’hui près de 20 To et constituent une part majeure des données archivées et distribuées par le système d’information Résif.

Architecture du système d'information sismologique Résif

Architecture Résif-SI : système d’information Résif en sismologie.